Festival de Poupet

• Le Festival de Poupet

Qui pouvait imaginer il y a près de 30 ans que Poupet devienne le festival qu’on connaît aujourd’hui ? Probablement pas les vanniers qui tissaient les soirs d’hiver le fameux moulin de paille, objet d’un record au festival éponyme d’Aubigny. C’est par lui que tout est arrivé : une première fête du moulin en bord de Sèvre, auréolée d’un joli succès, puis au fil des ans, des fêtes à thème où la musique prend une place grandissante.

Le festival qui se déroulait alors sur un week end s’étale par la suite sur tous les dimanches d’été, prenant ses quartiers sur le coteau d’à côté. C’est en ce même lieu que quelques années plus tard, les organisateurs de Poupet font construire un théâtre en dur, un vrai, qui pourra accueillir les plus grands shows de la variété française.

Le lieu bucolique ainsi que l’ambiance si singulière font de ce théâtre un endroit de diffusion quasi incontournable dans le grand Ouest pour ceux qui font l’actualité de la scène nationale ou internationale : Sting, Ben Harper, Aznavour, Krawitz, Noah, le parrain qui est venu à plus de 10 reprises. Il sera bientôt plus aisé d’inventorier ceux qui ne sont pas venus…

Animé par une équipe de 450 bénévoles (seulement 2 permanentes), Poupet aura accueilli en 2014 plus de 80 000 festivaliers. Et quand sa cour est trop petite (le théâtre a une jauge de 3000 places), le festival a trouvé un autre lieu, tout aussi joli, qui peut accueillir jusqu’à 30000 festivaliers, comme ce fut le cas avec Stromaë en juillet au château de la Barbinière. Semblable à aucun autre, ce festival est bien parti pour durer encore de nombreuses années !

Voir le site internet du Festival de Poupet